Pour 54% des salariés et 66% des managers, le stress au travail est une réalité persistante. Aucun progrès à l’horizon, c’est même le contraire. Conséquence de cette pression persistante, « le burn out et la dépression s’ancrent durablement dans le paysage professionnel », révèle une enquête réalisé par l’organisme de formation professionnelle Cegos et portant sur des entreprises de plus de 100 salariés..

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.