Délai de contestation du licenciement revu, plafond des indemnités prud’hommes… Les sénateurs ont adopté hier soir le projet de loi d’habilitation, non sans l’avoir modifié.

Le Sénat, à majorité de droite, a adopté jeudi 27 juillet le projet de loi d’habilitation sur la réforme du code du travail. Après le vote des députés, le 13 juillet dernier, les sénateurs ont donc donné leur feu vert (186 voix pour et 106 voix contre) au texte.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.