Initialement conçu pour un usage exceptionnel, le référendum de validation des accords d’entreprise est banalisé par les ordonnances réformant le Code du travail. L’expérience des entreprises qui ont déjà eu recours à cet outil montre qu’il est d’un usage délicat. La question du périmètre du référendum est toujours en suspens.   

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.