L’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution estime que les personnes âgées ou protégées pourraient souffrir d’exclusion bancaire du fait du recours croissant des établissements aux services en ligne.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.