Et si, pour une fois, on faisait simple ! Je ne suis pas sûr qu’il soit urgent de s’enfermer dans la querelle de savoir s’il faut ou non modifier l’article du Code civil qui définit l’objet social des entreprises. Je suis en revanche convaincu que la voie ouverte par le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (PACTE) que préparent les pouvoirs publics doit être suivie sans hésiter.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.