Décidé dans la dernière ligne droite, le report du lancement d’Orange Bank, qui était prévu ce jeudi, vaut à l’opérateur un vrai raté médiatique. Mais aux yeux de Stéphane Richard, son PDG, pour lequel ce projet est crucial, un report est toujours moins préjudiciable que de lancer un produit bancaire imparfait.
En savoir plus sur https://www.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/030430514276-orange-ce-banquier-qui-se-fait-tant-desirer-2100073.php#kL8Lfe6Yod8JiyLR.99