Le groupe des gouverneurs de banques centrales et des superviseurs (GHOS), instance de décision du Comité de Bâle, a trouvé jeudi un accord sur la finalisation des règles de Bâle 3, selon un communiqué publié à 17h00.

«L’accord qui vient d’être conclu pour finaliser Bâle 3 est le meilleur accord possible pour la France et pour l’Europe. Comme nous en avions clairement marqué l’exigence, cet accord présente trois caractéristiques essentielles : il est équitable, raisonnable et définitif», déclare François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France, dans un communiqué séparé.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.