Parmi les régulations clés définies à la suite de la crise financière de 2008, les règles concernant la rémunération des dirigeants des banques figurent en bonne place.

Les dirigeants et anciens dirigeants de Barclays et Wells Fargo viennent d’en mesurer l’efficacité.

Dans le cas de Barclays, c’est le directeur général Jes Staley qui a été épinglé pour avoir enquêté en secret et illégalement sur un lanceur d’alerte qui avait dénoncé les conditions d’embauche d’un dirigeant de haut niveau.

l’Agefi, le 11 avril 2017.

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici.