Pour lancer EKO, le Crédit Agricole s’appuie sur un territoire créatif qui reprend un incontournable de la culture digitale : « le fail ». Le principe : démontrer avec humour que dans la vie on ne maîtrise pas toujours tout, mais avec EKO il est possible de maîtriser au moins son budget.

Le plan media est ambitieux, avec de la TV, du cinéma, du digital et des réseaux sociaux. Le lancement d’EKO est également l’occasion pour le Crédit Agricole de lancer sa première campagne sur Snapchat. Avec des vidéos utilisant les codes de Snapchat, la campagne s’inscrit parfaitement dans les usages des jeunes pour favoriser l’engagement et l’amplification de la notoriété de l’offre auprès de cette cible.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.