L’Assurance maladie lance cette expérimentation auprès des grandes entreprises anormalement touchées par l’absentéisme. Le but est de les inciter à mieux prévenir les risques professionnels pour les salariés.

Pour lire l’article, cliquez ici.