En attendant la révolution promise par l’intelligence artificielle, les banques automatisent leurs procédures informatiques les plus simples. Leurs usines de traitement sont concernées mais aussi des activités de en lien direct avec leurs clients.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.