Cela n’a pas toujours été le cas alors autant s’en réjouir : les grandes banques françaises se portent bien après une année 2016 globalement satisfaisante. Les six groupes français ont dégagé en cumulé 23,5 milliards d’euros de bénéfices l’an dernier, 660 millions de plus qu’en 2015 (+2,9%). Une performance d’autant plus remarquable que de nombreuses banques européennes ont affiché des pertes importantes sur la même période.

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici.