La banque française devra s’acquitter de 4,3 millions d’euros, en raison d’une infraction aux règles de calcul de ses fonds propres.

Lundi, en fin de journée, la Banque centrale européenne (BCE) a annoncé qu’elle infligeait une amende de 4,3 millions d’euros à la banque française. En cause, une infraction aux règles encadrant les méthodes de calcul de ses fonds propres.

source les Echos 20/08/2018

Cliquez ici