L’inspecteur du travail ne se contente pas de veiller au respect de la législation. Pour faire cesser tout manquement à la loi, il dispose de 5 pouvoirs d’intervention : droit d’entrée dans les locaux, droit de prélever les produits utilisés par l’entreprise, droit d’interroger les salariés, communication de documents et sanctionner les manquements. Les moyens d’actions dont dispose ce professionnel sont variés, et s’adaptent aux différentes situations qu’il peut constater. Vous craignez que votre employeur ne respecte pas la législation et d’en subir les conséquences ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas dépourvu de recours et l’inspecteur, de pouvoirs d’intervention.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.