Ordonnances, CSE, RCC, assurance chômage et formation : en passant en revue hier l’actualité de ce début 2018, François Hommeril, le président de la CFE-CGC, a insisté sur la nécessité de définir un objet social de l’entreprise afin que celle-ci n’ait pas pour seul but l’enrichissement de ses actionnaires.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.