Une étude de l’ANDRH révèle que les DRH ont une fonction de plus en plus stratégique et sont davantage exposés aux conflits sociaux. Pour autant, les salariés attendent beaucoup d’eux notamment de la « bienveillance ».

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.