Lancée il y a près de dix ans sur un créneau haut de gamme, la filiale 100% numérique de la Banque verte, qui ne compte que 215.000 clients, espère élargir sa base avec une offre de cartes bancaires plus accessible. Dans un contexte plus concurrentiel, il lui faut se réinventer sans cannibaliser l’activité des caisses régionales, son actionnaire principal.

Source latribune.fr du 31/10/2018

Cliquez ici