Les caisses régionales du Crédit Agricole vont investir plus d’un millard d’euros au cours des 3 prochaines années pour améliorer leur informatique, et les services numériques fournis à leur clientèle.

Positionner « sa structure informatique aux meilleurs standards d’agilité » et gagner ainsi « en vitesse, en performance et en satisfaction des utilisateurs » : c’est l’ambition affichée par la Fédération nationale du Crédit Agricole dans un communiqué. Pour y parvenir, les caisses régionales de la banque verte « vont investir, sur les trois prochaines années, plus d’un milliard d’euros dans cette transformation », annonce Véronique Flachaire, présidente de Crédit Agricole technologies et services (CATS), l’entreprise dédiée à l’informatique des caisses régionales.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.