Sauf surprise, la banque va faire appel auprès de la Cour de justice de l’Union européenne de la sanction de 4,8 millions d’euros infligée cet été par la BCE.

Source lesechos.fr du 25/09/2018