BNP Paribas acquiert la Financière des paiements électroniques, à l’origine du compte bancaire qui s’ouvre en cinq minutes dans un bureau de tabac. Une transaction de plus de 200 millions d’euros, selon nos informations.
Ce compte « sans banque » qui s’ouvre en cinq minutes sur une borne installée chez les buralistes avait été lancé en février 2014 en rébellion contre le système bancaire. Il revendique désormais plus de 540 000 clients, avec une dynamique de 26 000 comptes ouverts par mois.
le monde le 4 avril 2017

Pour accéder à l’article intégral, cliquez ici.