« Rien n’est permanent, sauf le changement ». Cet aphorisme d’Héraclite d’Ephèse, qui remonte au premier siècle avant JC, n’a jamais semblé si actuel. Comme celui de Machiavel, qui le complète en précisant qu’ « un changement en prépare un autre ».

La transformation numérique qui irrigue notre quotidien et la croissance économique depuis quelques années, ne serait donc qu’un changement de plus dans la longue histoire humaine. Au même titre que la maîtrise du feu, les premiers outils en pierre, puis en fer, l’invention de l’imprimerie, la première révolution industrielle, etc.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.