Le chinois Ant Financial vient de se mettre en ordre de marche pour s’introduire en Bourse. Sa fulgurante ascension illustre la montée en puissance des acteurs chinois et des jeunes pousses de la fintech.

Presque personne ne connaît son nom. Mais cette petite fourmi risque de beaucoup faire parler d’elle cette année. Le chinois Ant Financial (« fourmi financière » en français) vient de se mettre  en ordre de marche pour s’introduire en Bourse.  Il vaudrait déjà 100 milliards de dollars, plus que BNP Paribas ou Morgan Stanley !

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.