L’année 2017 a été florissante et pourtant, les grands groupes se sont lancés dans de lourdes restructurations. L’appât du gain, dénoncent certains syndicats. Une nécessaire adaptation répliquent les directions.

Pour lire l’article intégral, cliquez ici.