L’accord de Bâle III va imposer davantage de contraintes aux banques pour ne plus revivre la crise de 2007-2008. Il est loin d’être parfait, mais il a au moins un mérite : clarifier les règles du jeu pour les années à venir.Pour en savoir plus